Le château

La construction du château défensif a Niepołomice commença au milieu du XIVe siecle, sur l’ordre du roi Casimir le Grand. Le château devint le lieu de prédilection du roi, cependant son développement véritable ne date que du temps du regne du roi Ladislas Jagellon. De nombreux évenements importants s’y déroulaient comme les séances de la cour de justice, les audiences royales, les conseils du roi ainsi que les chasses auxquelles participaient des visiteurs étrangers. Au milieu du XVe siecle le roi Ladislas de Varna mit le château en gage et, jusqu’a la fin du XVIIIe siecle, celui-ci demeura aux mains des familles Czyryło, Branicki et Lubomirski.

Le roi Sigismond le Vieux entreprit de moderniser le château en 1506. Sa forme définitive de style Renaissance date du temps du roi Sigismond Auguste. Les invasions suédoises ont mis fin a la splendeur du château. En 1655 les Suédois ont envahi et pillé Niepołomice, détruit l’église alors que le château, partiellement détruit, fut transformé en entrepôt de denrées alimentaires. Apres le partage de la Pologne en 1772, arrivent les Autrichiens qui, apres avoir transformé le bâtiment en caserne, ont défait son deuxieme étage. Entre les deux guerres et apres la derniere guerre le bâtiment faisait partie des édifices publics de la ville. S’y trouvaient les locaux communaux, le central téléphonique et, meme, la maternité. En 1991 le Château devint propriété de la Commune de Niepołomice. Les travaux complets de rénovation ont pu etre entrepris.

Les travaux furent difficiles et couteux. Le château nécessitait non seulement des réparations cosmétiques mais le renforcement de sa structure et l’assechement. On a restauré les beaux éléments architectoniques de style Renaissance qui décorent les fenetres, les pieces du château, la porte principale d’entrée ainsi que la cour, couverte de fleurs, qui enchante les touristes et les invités. Aujourd’hui, le château remplit les fonctions d’un centre culturel et d’affaires. S’y déroulent des concerts, des expositions, des rencontres d’affaires, des mariages, des banquets. Au dernier étage, mansardé, se trouve un hôtel trois étoiles de 55 lits ainsi qu’un Centre de Conférences Lech Wałęsa.

Was this article helpful?

Related Articles